Les Installations Home-Cinema - 1/41

Install-HC est un site de passionnés consacré essentiellement aux installations home-cinema. Vous trouverez ici des installations home-cinema, dédiées ou non, publiées par leur propriétaire respectif.

Lexique

1080i :
1080i ("i" pour interlace) est une définition vidéo haute définition, c’est-à-dire que pour chaque trame, il n’y a que la moitié des lignes reçues, soit 540, tout aussi bien en 50 comme 60 Hz. L’image a un rapport 16/9. La norme 1080i est notamment utilisé par la télévision.

1080p :
1080p désigne une norme vidéo HD CIF (norme de video numérique). Le nombre 1080 représente les 1080 lignes de définition verticale, et la lettre p signifie balayage progressif. Cette définition correspond à un affichage de rapport 16:9 associé aux écrans larges, et implique une définition horizontale de 1 920 pixels. Ainsi la définition totale est de 1 920 × 1 080, soit 2 073 600 pixels au total.

720p :
720p est un anglicisme signifiant 720 progressif qui caractérise un format de vidéo Haute Définition. Le signal vidéo 720p exploite une définition de 1 280 × 720 pixels en progressif et au format 16:9.

Aliasing :
ou crénelage. Effet visuel indésirable provoqué par une insuffisance de définition de l'image ou par un filtrage inadéquat des contours d'objets.

Bi-Amplification active :
le filtre utilisé est placé entre le préamplificateur et les amplis de puissance. La séparation des fréquences est donc effectuée par ce filtre avant l'amplification de puissance, chaque ampli ne recevant que la bande de fréquences destinées au haut-parleur qu'il alimente

Bi-Amplification passive :
le signal issu du préamplificateur est envoyé simultanément à deux amplis de puissance, chacun de ceux-ci alimentant à travers le filtre de l'enceinte l'un, le haut-parleur de grave/médium, l'autre, le tweeter. Dans cette configuration, chacun des amplificateurs reçoit l'intégralité du signal musical, le filtre de l'enceinte se chargeant de sélectionner les fréquences destinées à chaque HP.

Blu-Ray Disc :
Le disque Blu-ray ou Blu-ray Disc est un format de disque numérique breveté et commercialisé par l’industriel japonais Sony permettant de stocker et restituer des vidéogrammes en Haute Définition. Sa dénomination provient du type de rayon laser qu’il exploite, de couleur spectrale proche du bleu.

BNC :
Standard de connecteur coaxial doté d'un système de verrouillage à baïonnette.

Boomer :
haut-parleur grave ou haut-parleur de graves est un haut-parleur ayant pour fonction de reproduire les basses fréquences (sons graves situés entre 20 Hz et 500 Hz).

Bruit :
Signal parasite

Caisson de grave :
Le caisson de grave est une enceinte dédiée à la restitution des basses fréquences.

Cinemascope :
c'est un procédé de prise de vues et de projection qui consiste à anamorphoser l'image à la prise de vue, pour la désanamorphoser à la projection. Le format actuel est de ratio 2,39:1

Classe A :
Dans un amplificateur de classe A, le ou les composants actifs sont toujours en conduction. Ces amplificateurs amplifient tout le signal d’entrée, limitant ainsi les distorsions sur le signal de sortie. Ils n’ont pas un bon rendement : ils dissipent une puissance constante quelle que soit l'amplitude du signal d'entrée

Classe AB :
La classe AB est un compromis entre la classe A et la classe B. Le point de repos de l'amplificateur se situe entre celui d'un amplificateur de classe A et celui d'un amplificateur de classe B. Une telle méthode de polarisation permet à la classe AB de fonctionner en classe A pour les signaux de faible amplitude puis de se comporter comme un amplificateur de classe B pour les signaux de forte amplitude.

Classe B :
Les amplificateurs de classe B n’amplifient que la moitié du signal d’entrée. Ils créent donc beaucoup de distorsion, mais leur rendement est grandement amélioré.

Classe D :
Amplificateur dont tous les composants de puissance sont utilisés comme des interrupteurs : les composants amplificateurs sont soit bloqués (aucun courant ne les traverse) soit saturés (la tension à leurs bornes est quasi nulle). Les amplificateurs de classe D sont qualifiés, à tort, de numériques.

Coaxiale :
S/PDIF (Sony/Philips Digital Interface) est un format d'échange de fichiers numériques audios. Il transite sur une liaison coaxiale asymétrique 75 ohms.

Composantes (YUV) :
Le YUV correspond au signal vidéo dont la luminance et la chrominance sont séparées : Y représente la luminance (l'image en niveau de gris), U et V correspondent aux composantes rouge et bleu.

Composite :
Le signal vidéo composite véhicule simultanément les informations liées à la chrominance (couleurs) et celles liées à la luminance de l'image (noir et blanc) pour chacun des points qui composent l'image à afficher à l'écran. Un connecteur de type RCA jaune lui est généralement associé.

Compression :
Le haut-parleur à compression est un haut-parleur de type électrodynamique, composé d'un moteur (encore appelé chambre de compression) sur lequel est fixé un pavillon.

DivX :
Le format DivX est un format de compression/décompression vidéo permettant d'obtenir des vidéos compressées.

DLP :
Digital Light Processing - Les videoprojecteurs DLP reposent sur la technologie développée par Texas Instruments, ou chaque pixel est représenté par un micro-mirroir actionné par un champ électrique

Dolby Digital :
Le Dolby Digital ou norme AC-3 est une technique d'encodage/de décodage audio qui produit un son surround jusqu'à 5.1 canaux : 3 canaux avant (enceinte droite, centrale et gauche), 2 canaux arrières (arrière gauche et arrière droite) et un canal LFE (Low-Frequency Effects). Le taux d’échantillonnage peut être de 32, 44,1 ou 48 kHz et avec un taux de transfert allant de 32 à 640 kbit/s.

Dolby Digital EX :
Le Dolby Digital EX est un format de diffusion 6.1. (L, C, R, Ls, Cs, Rs, LFE)

Dolby Digital Plus :
Le Dolby Digital Plus apporte une version étendue du Dolby Digital : améliore la bande passante disponible, permet un débit plus important (jusqu'à 6.144 Mbit/s), plus de canaux audio (jusqu'à 14 canaux en 13.1) et une meilleure compression.

Dolby Prologic :
Le format Dolby Surround, mis au point en 1982 par la société Dolby Labs, est le premier système de codage de son numérique à ajouter un canal supplémentaire aux deux canaux du format stéréo. Ce canal supplémentaire est aussi appelé « surround ». Les 3 canaux codées selon le format Dolby Surround sont transportées via les deux canaux stéréo traditionnels afin d'offrir une compatibilité avec le matériel existant. Ainsi, un décodeur est nécessaire pour pouvoir exploiter le 3ème canal mixé discrètement avec les deux premiers.

Dolby Prologic II :
Le Dolby Pro Logic II, créé en août 2000, permet une reconstitution artificielle d'un environnement sonore 5.1 grâce à des traitement appliqués à une source stéréo (2.0) ou Dolby Surround (3.0/4.0/4.1).

Dolby Prologic IIx :
Le standard Dolby Pro Logic IIx, élaboré en 2003, permet de reconstituer artificiellement un environnement sonore 6.1 ou 7.1 à partir d'une source stéréophonique. Il propose plusieurs ambiances sonores selon le type d'usage que l'on souhaite réaliser : Movie, Music et Game.

Dolby TrueHD :
Le Dolby TrueHD se base sur le codec audio de Meridian. Ce codec permet un taux d'échantillonage de 24 bit, 96 kHz avec un débit de 18 Mbit/s sur 14 canaux

Dolby Volume :
Le Dolby Volume offre un volume constant quels que soient les sources d'entrée.

DTS :
Le système de codage audiophonique Digital Theater System abrégé DTS permet un rendu sonore sur six canaux (5.1) comme le système Dolby Digital mais avec un taux de compression différent.

DTS 24/96 :
Le DTS 24 bits / 96Khz est une évolution du DTS "classique". Cette extension conserve une pleine compatibilité avec le matériel DTS existant donné pour 20bits et 48kHz.

DTS Encore :
Il reprend les caractéristiques du DTS surround mais sur des platines haute définition (maximum 24 bits et 96 kHz).

DTS-ES :
Le DTS-ES peut être matrix ou discrete selon si la ou les voies arrière sont matricées ou non (dématriçage de deux canaux pour créer quatre canaux).

DTS-HD High Resolution :
le DTS High Resolution est une évolution du DTS qui peut délivrer jusqu'à 7.1 canaux à 96 kHz en 24 bits. Le DTS-HD High Resolution ne peut être véhiculé que par le biais d'une liaison HDMI 1.3

DTS-HD Master Audio :
le DTS master HD est une évolution du DTS qui peut délivrer jusqu'à 7.1 canaux à 192 kHz en 24 bits et un débit variable pouvant aller jusqu'à 24,5 Mbps. Le DTS-HD Master Audio ne peut être véhiculé que par le biais d'une liaison HDMI 1.3

DVD :
Abréviation de Digital Versatile Disc. Successeur désigné du CD, le DVD propose une plus grande capacité de stockage, la possibilité d'avoir jusqu'à faces par disques (avec deux faisceaux laser, les surface pouvant être traversées par l'un des lasers).

DVD Audio :
C'est un standard de DVD destiné uniquement à l'écoute musicale. Les DVD-Audio contiennent entre 4 et 18Go de données, qui permettent une qualité théoriquement supérieure au CD (jusqu'à 192kHz, débit jusqu'à 9,8Mbit/sec).

Dynamique :
Ecart entre le niveau utile et le niveau de bruit d'un signal, mesuré en décibels.

Egaliseur :
permet de régler le volume par plage de fréquences.

Enceinte active :
Une enceinte active intègre l'amplificateur de puissance.

Enveloppe :
Forme représentant l'évolution d'une variable dans le temps. Le générateur d'enveloppe contrôle la plupart du temps l'amplitude du son, mais il peut également contrôler la variation du spectre ou la hauteur tonale du son.

Fréquence :
Nombre d'oscillations par seconde d'un signal. Elle se mesure en hertz (Hz).

Fréquence de coupure :
Fréquence à partir de laquelle un filtre commence à travailler.

Full HD :
Résolution de 1920 x 1080 pixels entrelacés ou progressifs (1080i ou 1080p).

H.264 :
H.264, ou MPEG-4 AVC, est une norme de codage vidéo.

HD Ready :
Résolution de 1280 x 720 pixels à 50 et 60Hz en progressif.

HD-DVD :
HD DVD désigne un support de vidéo numérique aujourd'hui abandonné, créé initialement par Toshiba et l'acronyme anglais High Density Digital Versatile Disc. Il fut le concurrent direct du Blu-Ray.

HDMI :
Le High Definition Multimedia Interface (HDMI) (en français : « Interface Multimédia Haute Définition ») est une norme et interface audio/vidéo entièrement numérique pour transmettre des flux chiffrés non compressés.

HDMI 1.0 :
* Une seule interface de connexion pour la transmission audio et vidéo * Une bande passante de type TMDS de 4,9 Gbit/s maximum * Spécification Vidéo basée sur DVI 1.0.B50 480i/p, 576i/p, 720p, 1080i. Audio : Dolby Digital, DD EX, DTS, DTS ES, DTS 96/24, PCM 192/24 7.1 canaux

HDMI 1.1 :
* Prise en charge du format DVD-Audio

HDMI 1.2 :
* Ajout du support pour un bit audio utilisé sur les Super Audio CD, jusqu'à 8 canaux ; * Disponibilité des connecteurs HDMI de Type A pour les équipements informatiques ; * Capacité à un ordinateur de conserver son espace de couleur sRGB quand il envoie son flux à une TVHD qui cependant garde son espace de couleur YCbCr ; * Prise en charge des sources à basse tension

HDMI 1.2a :
* Spécifications des fonctions CEC (Consumer Electronic Control) ; * Conformité CEC

HDMI 1.3 :
* Augmentation de la bande passante sur un simple lien HDMI de type A à 340 MHz (10,2 Gbit/s) * Support du Deep Color avec 30-bit, 36-bit et 48-bit sRGB ou YCbCr comparé au 24-bit sRGB ou YCbCr dans les précédentes versions HDMI * Prise en charge d'un espace de couleurs 1,8 fois plus large que le sRGB : xvYCC * Fonction Lip-sync pour une synchronisation automatique de l'image et du son ; * Support du Dolby TrueHD et DTS-HD Master Audio[7], format compressés sans perte de qualité des disques Blu-ray et HD DVDs * Câble de catégorie 1 et 2 définis. Câble de catégorie 1 correspond à une fréquence pixel max. de 74,25 MHz tandis que la catégorie 2 correspond à une fréquence pixel max. de 340 MHz

HDMI 1.3a :
* Modification du câble et de la fiche de type C * Recommandations de terminaison de la source * Suppression des limites de manquements et durée maximum entre de disparition et réapparition du signal * Changement des limites capacimétriques CEC * Clarification de l'intervalle de quantification en vidéo sRGB * Réintroduction sous une forme altérée des commandes CEC de contrôles de minuteurs, ajout des commandes de contrôles audio

HDMI 1.4 :
* Prise en charge du format des écrans 3D stéréoscopique * Support des résolutions jusqu’à 4096×2160 (résolution du 4K) (24 Hz) et 3840×2160 (Quad HDTV) (24 Hz / 25 Hz / 30 Hz) * Possibilité de servir de câble réseau avec une vitesse de 100 Mbps * Ajout d'espaces colorimétriques comme l’Adobe RGB

HDMI 1.4a :
* diverses améliorations techniques (trames, échanges des données numériques, 3D, etc.) * support de la résolution 4K x 2K

Hertz :
Unité de mesure des fréquences.

Impulsion :
Signal rectangulaire de largeur quasi nulle.

Impédance :
Résistance en courant alternatif.

Jack :
Format de prise : la jack de 6,35mm la mini-jack de 3,5mm

Laserdisc :
Le Laserdisc (aussi connu sous le nom de LD, Videodisc) ou Vidéodisque, est un support destiné à la vidéo.

LCD :
"Liquid Crystal Display". Affichage à cristaux liquides.

LED :
"Light Emitting Diode". Diode électroluminescente.

Level :
Niveau sonore.

LFE :
"Low-Frequency Effects" (abrégé en LFE) est le terme anglais qui décrit le canal audio d’un film destiné aux basses fréquences.

LPCM :
"Linear pulse code modulation" (LPCM) est une méthode pour coder l'information audio de façon numérique.

Medium :
Un médium est un haut-parleur avec une membrane assez large permettant de reproduire des sons situé dans la zone moyenne des fréquences audibles, c’est-à-dire entre les graves et les aigus.

MPEG-2 :
Le MPEG-2 est une norme qui définit les aspects de compression de l’image et du son. Ce format vidéo est notamment utilisé pour les DVD, le SAT et la TNT.

Passe-Bas :
Filtre ne laissant passer que les basses fréquences.

Passe-haut :
Filtre ne laissant passer que les hautes fréquences.

PCM :
(Pulse Code Modulation) désigne la technique d'échantillonnage numérique d'un signal analogique où l'amplitude du signal est échantillonné régulièrement à des intervalles uniformes.

Peak :
Crête. Saturation très courte du fait d'un signal trop fort (craquement).

Progressive Scan :
Le balayage progressif (progressive scan) est le mode d'affichage utilisé par les écrans ayant une grande fréquence de rafraîchissement : écran d'ordinateur, TVHD. Sur l'écran, l'image arrive de manière non entrelacée. Chaque trame correspond donc à une image entière, ce qui n'est pas le cas d'un signal de télévision analogique standard (SD TV), où l'image est constituée de deux trames: une pour les lignes paires, une pour les lignes impaires.

Rendement d'une enceinte :
L'efficacité, ou rendement, d'une enceinte est lié au rapport entre la puissance acoustique délivrée pour une puissance électrique donnée en entrée. Clairement le rendement s'exprime en % = Puissance acoustique / Puissance électrique ; la sensibilité s'exprime en dBspl/1W/1m (littéralement : dBsound-pressure-level pour 1 W en entrée à 1 m de distance), ce qui correspond pour une enceinte d'impédance nominale de 8 ohms à dBspl/2,83V/1m. D'une manière générale c'est cette dernière mesure qui est utilisée du fait que les amplis communs sont des générateurs de tension.

SACD :
Le Super Audio CD est un support de musique d'une résolution sonore 64 fois supérieure au CD, et disponible en format stéréo et/ou multicanal (jusqu'à 6 canaux 5.1).

Streaming :
Technologie permettant la diffusion en direct par Internet. Les logiciels travaillant en streaming affichent et lisent les fichiers au fur et à mesure du transfert.

Taux de rafraississement :
Exprimé en hertz, ce taux correspond aux nombre de fois qu'une image est affichée en une seconde.

THX :
THX est l'acronyme de Tomlinson Holman’s eXperimentent, du nom d'un ingénieur du son de Lucasfilm Ltd. Le label "THX" garantie une certaine qualité dans la restitution de l'image et du son en suivant un cahier des charges bien précis.

THX Select :
Label de qualité de base, spécifiant un cahier de charge que l’appareil doit respecter. Niveau inférieur à THX Ultra.

THX Select 2 :
Label de qualité de base qui inclut les modes jeu, cinéma et musique. Niveau inférieur à THX Ultra.

THX Ultra :
Label de qualité spécifiant un cahier de charge que l’appareil doit respecter.

THX Ultra 2 :
Label de qualité supérieur pour les appareils audio/vidéo haut de gamme.

Tweeter :
Un tweeter est un haut-parleur destiné à reproduire les hautes fréquences, soit les sons aigus. Généralement, les fréquences reproduites sont comprises entre 2 000 et 20 000 Hz (20 000 Hz est le seuil maximum de l'audition humaine).

Zones Blu-Ray :
La distribution des films BD se fait sur le principe des "zones". Le monde est divisé en 3 zones, au sein desquels des disques et des lecteurs sont distribués non-compatibles. Zone A : Amérique du Nord + Amérique du Sud + Asie de l'Est (exception faite de la Chine) - Zone B : Europe + Afrique - Zone C : Russie + Chine + Autres pays.

Zones DVD :
Pour la distribution des DVD, le monde a été découpé en six zones, pour assurer une protection efficace des droits sur les films. - Zone 1 : Amérique du Nord - Zone 2 : Europe de l'Est et de l'Ouest + Japon + Afrique du Sud + Israël + Liban - Zone 3 : Corée - Zone 4 : Amérique du Sud + Australie - Zone 5 : Russie + Afrique - Zone 6 : Chine

Nos partenaires

Home-Cinema