The Home Theaters - 1/42

Install-HC is a website destinated to home-cinema enthusiasts. You will find here some home cinema installations, dedicated or not, published by their respective owners.

Home Cinema installation of dr rotule

Title :Mon petit cinéma
Country :France
Budget :---
Dedicated room : Yes
Speaker Config. :6 • 2
Surface :17m²
Published on 26 Janv. 2013
Updated on 20 Août 2015
Seen 20617 times
Rank of the HT (done by the visitors) : 8-2-1+1+2

AUDIO/VIDEO Equipment

  • Display device :
  • Videoprojector Epson EH-TW4400
  • Projector Screen sinelux (cadre alu - feutrine noire - 2.23m de base image)
  • Amplifier :
  • Equalizer DSPeaker Anti-mode 8033
  • HT Pre-amplifier Denon AVR-2809
  • Speakers :
  • Subwoofer Mosscade Titan 11.4
  • Central speaker Genelec 8040A (centrale AV et centrale AR)
  • Subwoofer Mosscade Titan 11.3
  • Surround speakers Genelec 8030A
  • Front speakers Genelec 8050A
  • Source :
  • HTPC antec (Phenom II X6, ATI 5850 Xtreme, Win7x86)
  • receiver Akira DHB-B36HR
  • Others :
  • Cable Gotham GAC-2pair (caissons et enceintes surround)
  • Cable monster cable M2000 (hdmi x3)
  • Cable Draka RG179B/U (enceintes frontales)
  • Remote Control Logitech Harmony 1000
Bienvenue dans mon petit cinéma !

Je m'intéresse au home cinéma depuis qu'il existe dans sa forme actuelle. Le déclic s'est produit lorsqu'en 1983, j'ai vu dans une grande salle de Leicester Square la trilogie Star Wars avec effets surround "Dolby Stereo" ! Spectacle saisissant à l'époque.
J'ai commencé la vidéo avec un magnétoscope VHS Hifi, une TV Sony 14" et le son en stéréo sur ma chaine Hifi vers 1984.
Puis j'ai acheté un des premiers décodeurs Dolby Surround disponibles: le Marantz RV-353.
Le son partait alors sur 4 enceintes en carré, avec beaucoup de souffle derrière, dû aux lignes à retard analogiques du Marantz (!)
Je suis passé au Dolby Pro-Logic en 1994 (Yamaha DSP-A2070), et l'année suivante, j'ai acheté un décodeur Dolby Digital Denon AVD-2000.
J'ai emménagé dans mon actuelle maison en 2006. D'emblée, 2 (petites) chambres ont été désignées pour accueillir le home-cinéma. Il fallut découper la cloison qui les séparait, une cloison des années 30, 640kg pour un rectangle de 2.20m x 2.60m ! C'est tout pour ce qui concerne le "gros oeuvre".
La salle est terminée depuis fin 2010. 4 années de travaux qui témoignent plus de mon indolence que de la réelle complexité du projet. Il faut dire aussi que je me suis occupé en priorité des zones de vie de la maison.

La pièce :
Elle se compose donc du regroupement de deux chambres, petites et hautes de plafond (la maison date des années 30). La cloison entre les deux chambres a été abattue, mais j'ai conservé une "arche" à 2.60m de hauteur afin d'éviter que les deux plafonds ne descendent. De plus, comme ils ne sont pas tout à fait à la même hauteur, le raccord aurait été très délicat à réaliser ...

L'acoustique :
Nous avons là une pièce en L. Ce n'est pas idéal, mais je dois faire avec les murs tels qu'ils sont ... Heureusement, les plafonds sont hauts (2.80m).
L'avant est en mode "dead end" : 35cm de laine de roche derrière l'écran. 10cm de laine de roche à droite (l'enceinte frontale droite est très proche du mur). A gauche, 2 panneaux de 130x60cm (laine de roche 70mm sur support bois) accrochés au mur. Le retour du L ainsi que "l'arche" séparant les deux ex-chambres sont recouverts de mousse alvéolée. Sous la fenêtre de la pièce avant, le radiateur a été remplacé par un panneau amortissant. Les deux fenêtres sont masquées par des rideaux lourds. J'ai placé un autre panneau amortissant sur le mur à gauche des sièges, du fait de sa proximité. Il tombe pile en face du rideau de la fenêtre arrière. L'arrière de la pièce est en mode "live end". Les étagères de BD/DVD ont un effet diffractant. Le mur du fond est à bonne distance des sièges. C'est parfait pour la construction de l'image sonore.

La déco :
L'avant de la salle est noir, l'arrière gris. La moquette est rouge, le mobilier noir, rouge et gris. Un tapis noir relativement épais se trouve au pied de l'écran. Il a 2 fonctions : amortissement acoustique des réflexions primaires de sons provenant des enceintes frontales, et assombrissement de la zone proche de l'écran. Mon Architecte d'intérieur m'a fait peindre une bande noire qui remonte du bas du mur arrière jusqu'à la jonction des deux pièces.

L'éclairage :
- A l'avant :
boule Philips Living Colors orientée vers l'écran (téléc. Philips)
rétro-éclairage bleu de l'écran (4x fluo pilotés par Harmony 1000)
spot halogène 75W au plafond, orienté vers la baie technique (inter mural)
- A l'arrière :
2 lustres avec ampoules rouges au plafond (inter mural)
liseuse LED fixée sur bras de fauteuil (éclairage clavier PCHC)
2 groupes de 2 appliques halogènes positionnées sur le haut des étagères de films (pilotées par Harmony 1000)

Les choix techniques :
- L'écran mesure 2.23m de base (2.35m hors tout). C'est la taille maximum qui pouvait loger ! C'est un écran allemand, de chez Sinelux. Il offre une belle qualité de construction. La toile a un léger gain, je dirais 1.2. Cerise sur le gâteau, le rapport qualité/prix est vraiment imbattable. Cet écran est positionné le plus bas possible (l'image commence à 69cm du sol). Je n'aime pas les salles où il faut dresser le cou pour regarder le film choc. N'oublions pas que les professionnels (Dolby, THX ...) préconisent un angle max d'élévation du regard de 15°, ce que j'ai tenté de respecter.
- Le projecteur est l'Epson EH-TW4400. Un excellent LCD 2D, avec des noirs profonds et un traitement d'image de premier ordre (super-résolution, interpolation temporelle). Les technologies 3D offertes aujourd'hui ne me conviennent pas, je vais donc conserver ce projecteur jusqu'à sa belle mort, avant de passer à un modèle LED/4K dans quelques années ...
- Le Denon AVR-2809 est un ampli-tuner intégré dont je n'utilise pas les amplis. Il a un commutateur HDMI 1.3, des décodeurs DTS HDMA et Dolby TrueHD, et un processeur Audyssey MULTEQ XT. Pour ce qui est du niveau d'écoute, je suis à -14dB sur les films ou les concerts.
- Le PCHC est la source principale du système. C'est un assemblage maison, il fonctionne sous Windows 7 x86.
J'ai une carte tuner TNT. Je regarde la télé avec dvbviewer - ffdshow audio - PDVD11 - EVR Custom - post traitement par les pixel shaders du CCC ATI.
Pour les films, j'utilise autofrequency - mpc-hc - lav splitter - décodeur PDVD11 - ffdshow - avisynth - madvr. Les pistes audio sont streamées telles quelles dans le Denon, qui s'en débrouille très bien.
L'image est magnifique. heureux. Je ne pense pas qu'un lecteur Blu-Ray "de salon" puisse être en mesure de rivaliser avec un pchc en terme d'image, même un excellent Oppo. Et que dire des sources à plus basse résolution qui sont véritablement transcendées par le pc ?
- Le tuner TNT Akira DHB-B36HR vient en complément du PCHC. Il me sert principalement à programmer des enregistrements, ou à en faire alors que je regarde une autre chaîne sur le PC.
- Quelques sources plus "Vintage" : platine vinyle Denon avec cellule Audio-Technica AT155LC (à taille Shibata asymétrique), et autres platines cassette, DAT, magnétoscopes VHS et Video8.
- Les enceintes : Je suis en 6.2. Pourquoi 6 et non 7 ? Parce que la présence de 2 centrales arrières ne se justifie pas du fait de la faible largeur de la salle. Je côtoie avec bonheur les moniteurs Genelec depuis plus de 20 ans dans les régies TV, j'ai logiquement choisi la série 8000 pour mon home cinéma. Le résultat est épatant, mais elles ne pardonnent rien quand la source est mauvaise ...
- Caissons de grave : J'ai une installation qui était censée être provisoire, mais finalement elle s'est installée dans la durée, pour mon plus grand plaisir. Il s'agit de deux caissons Mosscade, Titan 11.3 et 11.4. Chacun utilise 2 hp de 12" (actif/passif). Le 11.3 est plus gros avec un ampli moins puissant, le 11.4 est plus petit avec un ampli plus puissant. Ils donnent des résultats sensiblement équivalents. On peut dire qu'ils ne font pas dans la dentelle, mais la pression acoustique est là. Les ardeurs des caissons sont tempérées par un égaliseur Anti-Mode 8033C qui aplatit les résonances modales.

General view


Voici le plan du 1er étage de la maison. Le home-cinéma occupe les "chambre 1" et "chambre 2". Coté gauche, c'est l'écran, à droite, les sièges et les étagères de DVD. La salle possède deux accès. La cloison séparant les chambres a bien entendu été retirée, ainsi que le "placard". (crédits : Dominique M.) ( 03 Févr. 2013 )


Photo panoramique à 180° du palier prise depuis l'escalier, ou l'on voit les deux portes d'accès du home-cinéma, et même un bout de l'écran heureux ( 03 Févr. 2013 )


Le plan coté de la pièce (dans l'autre sens lol). L'écran se trouve du coté droit du schéma. La surface totale est d'environ 17.50 m². La pièce forme un L, j'ai donc installé la baie technique à gauche de l'écran en face de la porte avant. Cette configuration me permet de contrôler les équipements de visu. ( 03 Févr. 2013 )


Ceci est la configuration normale de la salle, celle pour laquelle elle est réglée.
Elle est prévue pour 2 spectateurs. ( 21 Mars 2013 )


Voilà à quoi ressemble l'avant de la salle. On peut voir le rétro-éclairage bleu en action.
Sur la gauche, la baie technique, et le petit meuble à accessoires surmonté de la machine à pop-corn. ( 01 Avr. 2013 )


L'arrière de la salle, avec les étagères de disques, le projecteur et les trois enceintes surround. ( 01 Avr. 2013 )


Les sièges, en configuration 2 places. ( 14 Avr. 2013 )


Vue depuis le fond de la salle. ( 14 Avr. 2013 )


( 19 Août 2015 )


En cas de forte affluence, on écarte les deux Poäng pour glisser le troisième au milieu, et les deux petits fauteuils rouges se positionnent à l'arrière. ( 21 Mars 2013 )


Configuration 5 places. ( 14 Avr. 2013 )

Home Automation


Philips Living Colors. Elle est orientée vers l'écran. ( 16 Févr. 2013 )


La voici allumée. Je n'ai pas pu reprendre son pilotage sur l'Harmony 1000.
De plus, la télécommande d'origine présente l'inconvénient d'user les piles plus vite que son ombre ! ( 04 Mars 2013 )


Comme le montre la photo précédente, la boule Philips est installée au pied de la porte.
Elle est décentrée sur la gauche par rapport à l'écran. ( 05 Févr. 2013 )


Couleurs vivantes ... ( 09 Févr. 2013 )


Télécommande universelle Logitech Harmony 1000 (photo officielle). ( 14 Mars 2013 )


Je l'utilise depuis 2008. Déjà programmée trois fois sur des configurations différentes. Dans mon HC, je n'ai créé que 3 "Activités". Les autres usages sont tellement épisodiques qu'ils ne méritent pas qu'on s'y intéresse (VHS, vinyles, etc ...). Notez le fond d'écran façon carbone lol ( 14 Mars 2013 )


Voici un des écrans de mon activité "lumière secteur". Cette activité donne la main sur l'ensemble des 12 récepteurs Phenix répartis dans la salle.
"bleu" commande le rétro-éclairage de l'écran. "centre" correspond aux 2 spots halogènes situés au centre de mes étagères à DVD.
"cotés" pilote l'allumage / extinction des 2 spots latéraux de ces mêmes étagères. "système M" allume séquentiellement tous les équipements (y compris projecteur et enceintes).
"Akira A" coupe le secteur du tuner TNT. Il a une commande d'arrêt séparée du reste car il arrive qu'il doive rester en veille lorsqu'un enregistrement est programmé. ( 14 Mars 2013 )


Voici les télécommandes remplacées par l'Harmony 1000. ( 25 Mars 2013 )


Pilotage secteur et éclairage : La télécommande Harmony envoie des commandes infra-rouges.
Un transmetteur vidéo Visionic (en fait la partie "retour de télécommande") convertit le signal IR en radio fréquences.
Il se trouve que la fréquence radio est directement compatible avec les prises pilotées Phenix heureux
J'utilise au total 12 récepteurs Phenix dans mon home-cinéma : 3 pour l'éclairage et 9 pour les équipements.. ( 25 Mars 2013 )


Voici le convertiseur Visionic en position, au dessus de la centrale. ( 26 Mars 2013 )


Vive la domotique pas chère ! J'ai acheté 4 packs Phenix (Réf. YC-4000S) et un transmetteur Visionic (Réf. 841 910). ( 26 Mars 2013 )


Quatre récepteurs Phenix (cachés derrière la porte) : Les deux du bas, dont les fils partent derrière les étagères, commandent les spots halogènes.
Les deux autres (départs vers la goulotte) alimentent les enceintes surround et le projecteur. ( 01 Avr. 2013 )


Derrière les enceintes frontales, on compte 6 récepteurs Phenix. Les 2 derniers sont dans la baie technique. ( 01 Avr. 2013 )

Equipment


La baie d'équipements de haut en bas :
Platine Luxman PD-284 customisée et sa cellule Audio-Technica AT155LC : La pauvre ne sert plus guère ... ( 25 Mars 2013 )


Le PCHC fait maison sur base de boîtier Antec. C'est la source principale, utilisée 99% du temps !
A droite, on peut voir les ventilateurs d'extraction. Au fond à gauche, l'antenne wifi. Mon hotspot wifi se trouve deux étages plus bas.
A l'arrière, un dock accueille les disques durs. ( 16 Févr. 2013 )


Mais qu'y a-t-il dans ce PC assemblé en 2010 ?
Une carte mère Asus, un proc. AMD Phenom II x6, 2x2GB de ram, 1 SSD 120GB pour le système, 1HDD 1TB pour les data, un graveur de Blu-Ray, une CG Sapphire Radeon HD 5850 Xtreme, et une carte Tuner TV Terratec. Cette dernière est coincée entre l'alim et la grosse carte graphique noire. Au niveau des petites astuces, notez le fil violet qui alimente le ventilateur du processeur en 5V au lieu de 12V (moins de bruit !), et le déflecteur qui oblige tout l'air admis par les ouïes arrières à passer à travers le radiateur,
avant extraction par les deux gros ventilos du boîtier. ( 16 Févr. 2013 )


Pour piloter le pchc, j'utilise le clavier Enermax Aurora Wireless. C'est une magnifique pièce d'aluminium, très fiable, et qui ne consomme rien.
Je ne coupe jamais l'alimentation (bouton ON/OFF sur la photo). J'y mets de vieilles batteries NiMH qui durent plusieurs mois entre deux recharges.
Mécaniquement, ce clavier ne bouge pas. Après plus de trois ans d'usage intensif, on a toujours l'impression qu'il est neuf ! ( 26 Mars 2013 )


Akira DHB-B36HR : petit décodeur TNT sans prétention, qui remplit parfaitement sa tâche.
Je l'utilise principalement pour faire des enregistrements programmés. J'enregistre sur la grosse clé usb visible sur la photo.
Astuce : Remarquez la pastille autocollante noire qui atténue la lumière émise par la led M/A. J'utilise ces petites gommettes noires sur la plupart des équipements situés dans mon champ de vision (pchc, enceintes ...). Ainsi, le regard n'est pas distrait pendant le film. ( 25 Mars 2013 )


Denon AVR-2809 : Je l'utilise comme préampli. Mes six enceintes sont actives. Elles sont connectées au Denon en niveau ligne sur les sorties PRE-OUT. Les liaisons sont asymétriques. J'ai fait des tests de symétrisation avec des transfos audio, mais ils n'apportaient rien. Pour éviter de ramasser une ronflette secteur, j'utilise du câble Gotham extrêmement bien blindé. Le tuner Akira comme le PCHC sont connectés à l'ampli par des câbles hdmi. Les pistes audio sont directement streamées dans le Denon, qui assure le décodage tous formats (sauf pour les sources mp3, AAC, flac ... qui passent par ffdshow). ( 11 Févr. 2013 )


Le voici avec ses accessoires, et tous ses logos ...
Le MultEQ XT marche vraiment très bien, à condition de bien étudier les sites web qui lui sont consacrés et d'y passer quelques heures ... ( 09 Févr. 2013 )


Quelques pièces de musée : VHS tous standards Samsung SV-300W, magnétoscope Video8 Sony EV-S800B, platine cassette Sony TC-K555 heureux ( 14 Avr. 2013 )


Le fameux égaliseur automatique DSPeaker Anti-Mode 8033.
Notez les câbles rouges (Gotham) qui partent vers les deux caissons Titan. Il est posé sur un DAT SONY DTC-670. ( 25 Mars 2013 )


Epson EH-TW4400 en action sur son étagère. La longue focale de son objectif permet de l'installer en fond de salle (recul 5.12m pour 2.23m de base). ( 14 Mars 2013 )

Speakers


Genelec est un constructeur finlandais d'enceintes professionnelles. Le moniteurs Genelec équipent environ 80% des studios de télévision, des cars de production et autres régies de diffusion. Je les utilise avec satisfaction depuis deux décennies. J'ai choisi la série 8000 pour mon installation personnelle. ( 30 Mars 2013 )


Les enceintes frontales : A gauche la 8050A, puis le Titan 11.4; ensuite, la centrale 8040A, le Titan 11.3, et enfin la deuxième 8050A. L'espace sous l'écran est bien rempli. Sur les caissons, on note la présence de plaques de fonte noires. Chacune pèse une vingtaine de kilos. Elles ont pour but de freiner toute velléité de déplacement. Je les appelle mes morceaux de coque de Titanic lol. Sous chaque plaque, j'ai mis une sorte de maille en latex qui est en fait un antidérapant pour tapis. ( 04 Févr. 2013 )


Sous un autre angle. Le support de la centrale 8040A est un peu plus haut que ceux des enceintes gauche et droite. Ainsi, les "centres acoustiques" sont parfaitement alignés (important pour les panoramiques sonores). L'ingénieux quadripode en caoutchouc associé à la face inférieure bombée permettent d'orienter les enceintes de la série 8000 vers le haut, pour une meilleure linéarité de la réponse dans l'aiguë heureux . ( 04 Févr. 2013 )


Voici les caractéristiques des moniteurs de la série 8000 : 2 voies / 2 HP, bass reflex avec évent anti-remou, deux amplificateurs intégrés, boitier en aluminium injecté
de technologie MDE (Minimum Diffraction Enclosure) exploitant au maximum le volume interne, limitant les effets de bord, et pourvu d'une très grande rigidité,
pavillon de tweeter DCW (Directivity Controlled Waveguide), support Iso-PoD (Isolation - Positioner Decoupler) permettant l'orientation précise de l'enceinte vers le point d'écoute.
La photo présente les 3 modèles que je possède : 8030A, 8040A, 8050A. Elles sont basées sur le même concept, seules varient leurs tailles et leurs puissances.
Spécificité de la 8030: elle propose l"interrupteur M/A et le réglage de volume en façade. Cette configuration est prévue pour une utilisation home-studio. ( 06 Avr. 2013 )


A l'arrière, la sortie d'évent (anti-remou lol), les connexions secteur et XLR, ainsi que de nombreux points de fixation pour accrocher l'enceinte. ( 30 Mars 2013 )


Sur le panneau arrière se trouve le réglage de niveau d'entrée, et un système de filtrage
sophistiqué permettant l'adaptation de l'enceinte à son environnement immédiat.
Les deux amplificateurs de l'enceinte sont équipés de limiteurs prévenant toute saturation.
Ceci protège les haut-parleurs quoi qu'il se passe au niveau du signal entrant heureux ( 01 Avr. 2013 )


Les trois modèles côte à côte ( 19 Août 2015 )


Enceinte frontale gauche : 8050A.
Elle est coiffée d'une sorte de "napperon" en tissu noir mat (borniol). Il ne s'agit pas de décoration, mais il se trouve que le boitier en aluminium de ces enceintes génère des reflets.
Et du fait de la proximité de l'écran (10cm), ce masquage est nécessaire pour éviter les ennuis. Mes trois enceintes frontales sont ainsi attifées lol ( 11 Avr. 2013 )


Au milieu, la centrale 8040A, surplombée du convertisseur de télécommande Visionic.
Le voyant M/A est atténué par une gommette noire. ( 11 Avr. 2013 )


A l'autre extrémité de l'écran, l'enceinte frontale droite : 8050A (surveillée par R2D2). ( 11 Avr. 2013 )


Latérale droite : Genelec 8030A, avec interrupteur M/A et réglage de volume en façade.
"Ces enceintes sont des petits monstres !" C'est ainsi que me les a présentées leur ancien propriétaire.
Il me les a vendues car elles étaient définitivement trop bruyantes pour ses voisins ... ( 17 Avr. 2013 )


La deuxième 8040A est en position centrale arrière, juste sous le projecteur. ( 11 Avr. 2013 )


Et voici le 6ème et dernière enceinte : la latérale gauche (Genelec 8030A).
Comme sa petite soeur, elle est posée sur une étagère faite maison. ( 17 Avr. 2013 )


Afin de parvenir à un résultat probant, j'ai suivi, dans la mesure du possible, les "règles de l'art" pour le positionnement des enceintes : j'ai respecté les angles d'incidence du présent schéma, placé les surrounds à 1.70 m du sol, aligné les centres acoustiques des frontales, et orienté ces dernières vers la position d'écoute.
Le seul écueil concerne la distance des enceintes latérales; je n'ai pas pu pousser les murs ... ( 21 Mars 2013 )

Subwoofer


Mosscade Titan 11.4. Il est équipé de 2 HP de 30cm à grande élongation, un actif, et un passif de l'autre coté. Grâce à son ampli de 200W rms, il produit des basses très physiques. Le petit scotch métallique accroché au fil de modul. est un réflecteur qui me permet de contrôler depuis mon siège l'état (secteur connecté, ON, OFF) de la diode cachée sous le radiateur. ( 04 Févr. 2013 )


Vue de dessus. La coque de Titanic stabilise bien le caisson. ( 15 Févr. 2013 )


( 24 Mars 2013 )


Et voici le Titan 11.3. ( 26 Mars 2013 )


L'amplificateur du Titan 11.3. On voit le câble Gotham d'arrivée du signal (rouge). J'ai rebouclé vers la deuxième entrée en utilisant du RG179. Les cinchs sont dorées lol. J'ai fait tous les câbles, on n'est jamais mieux servi que par soi-même. Soudés à l'argent. heureux ( 24 Mars 2013 )

Others


Pour les grandes longueurs (pratiquement 16m pour l'enceinte surround droite), j'ai choisi le Gotham GAC-2pair. Son principal avantage est le parfait blindage dont il dispose (2 écrans couvrant chacun à 100%), nécessaire pour transporter les modulations jusqu'aux enceintes en mode asymétrique (sorties cinch sur le préampli) sans ramasser de ronflette secteur. J'ai aussi câblé les liaisons AntiMode-caissons avec le Gotham. (document Gotham) ( 30 Mars 2013 )


Le RG179 est un câble coaxial de haute qualité sonore, plébiscité dans les différents forums Hifi et HC. Il est composé de cuivre argenté; son diélectrique et la gaine externe sont en téflon. Je l'utilise pour les trois enceintes frontales. La couverture de sa tresse n'est pas de 100%; il convient donc de le cantonner aux "petites" longueurs. Je m'en sers par ailleurs pour l'audio numérique, et la vidéo (impédance 75 ohms) heureux (document Draka) ( 30 Mars 2013 )


Câble HDMI Monster M2000. J'en utilise trois : deux de 1m20 pour le PCHC et le tuner TNT, et un de 12m30 pour le projecteur. ( 01 Avr. 2013 )

Construction


Etape n°1 (Août 2006) : tronçonnage de la cloison qui séparait les deux chambres pour créer la pièce home-cinéma. Que de poussière ! !
Dans la foulée, arrachage des vieilles moquettes et du papier peint de la partie arrière. ( 18 Févr. 2013 )


Etape n°2 : démontage du lit-mezzanine et du placard. Le bois qui les compose sera réutilisé pour la structure porteuse du traitement acoustique et de l'écran. ( 23 Févr. 2013 )


Etape n°3 : Comblement de la jointure des deux planchers. Je n'étais pas du tout rassuré au moment de retirer la cloison, et finalement, il n'y a que quelques mm de différence de hauteur entre les planchers avant et arrière. La poutre d'appui des planchers est elle-même inclinée. J'utilise deux tasseaux juxtaposés que je visse sur la poutre. Ils se mettent naturellement en biais. Une fois tout en place, on ne sent que très peu la petite élévation en cheminant vers l'écran. ( 22 Févr. 2013 )


Etape n°4 : Finition de la découpe du mur. Truelle, enduit, spatules, abrasif, poussière, enduit, spatule, abrasif, etc ... ( 23 Févr. 2013 )


Etape n°5 : Dépose des radiateurs. Maintenant que le mur a disparu, les deux radiateurs se retrouvent côte à côte. Autant de puissance de chauffe n'est pas nécessaire. Le radiateur avant va donc être stocké à la cave, avec ses tuyaux d'alimentation et de retour. Il sera remplacé par un panneau amortissant constitué d'une laine de roche de 70mm sur un support contre-plaqué (traitement de la réflexion primaire de l'enceinte frontale droite).
Le deuxième radiateur sera décrassé en profondeur, puis aura droit à quelques retouches de peinture pour redevenir comme neuf ! ( 24 Févr. 2013 )


Etape n°6 : Préparation des murs. Le plâtre datant des années 30 de l'arrière de la salle n'est vraiment pas bien lisse après lessivage. Le chef des travaux décide donc la pose d'une toile de verre qui donnera aux murs une texture plus sympathique. ( 24 Févr. 2013 )


Etape n°7 : Les goulottes pour le passage des câbles.
Ne voulant pas creuser les murs, j'ai utilisé des moulures rapportées.
Comme les photos ne le montrent pas, j'ai posé les goulottes avant les travaux de peinture !
Une fois de la couleur des murs, ces dernières passent totalement inaperçues.
Elle partent de l'étagère technique située à gauche de l'écran.
(les petites flèches rouges indiquent le trajet des signaux audio) ( 10 Mars 2013 )


Gros plan sur le contournement de la découpe murale. J'ai biseauté les angles pour ne pas "casser" les câbles et éviter ainsi les ruptures d'impédance.
Sur la 2ème photo, on peut reconnaître : En haut, le câble hdmi Monster M2000; en rouge et jaune, les câbles Gotham de modulation des trois enceintes surround; en bas, le câble d'antenne qui ramène le signal de TNT vers la baie technique. ( 10 Mars 2013 )


Ici, on peut voir les descentes vers chaque enceinte et le projecteur.
Dans l'angle de la pièce, derrière la porte, 4 récepteurs Phenix fournissant l'alimentation aux enceintes surround et au projecteur seront installés. ( 10 Mars 2013 )


Etape n°8 : Mise en peinture. Après pose de la toile de verre et des goulottes destinés au passage des câbles, il est temps de commencer à peindre.
Les murs et le plafond de la moitié arrière du home-cinéma seront gris.
Le projet prévoit une bande noire qui partira du sol sur le mur arrière, et remontera au plafond pour aller jusqu'à la jonction avec la zone avant de couleur noire également.
La bande est matérialisée par le scotch papier. ( 24 Févr. 2013 )


La toile de verre boit un peu (beaucoup) la peinture. Il faudra trois couches pour bien couvrir le fond blanc. ( 24 Févr. 2013 )


Etape n°9 : repose et mise en eau du radiateur. N'a-t-il pas fière allure ? ( 25 Févr. 2013 )


Etape n°10 : La peinture noire.
Là aussi, trois couches seront nécessaires ... ( 10 Mars 2013 )


... Mais une fois terminé, le résultat est très satisfaisant.
Je peins également la bande noire décorative à l'arrière de la salle. ( 10 Mars 2013 )


N'oublions pas la fenêtre avant, et ses croisillons amovibles (dont nous reparlerons un peu plus bas).
La partie blanche à gauche sera couverte par le traitement acoustique (10cm de LDR). ( 10 Mars 2013 )


Les capots des goulottes doivent être peints également. ( 10 Mars 2013 )


Etape n°11 : Atelier menuiserie.
Il s'agit de construire la structure accueillant la laine de roche. ( 10 Mars 2013 )


C'est sur cette structure que sera accroché l'écran de projection. ( 10 Mars 2013 )


Visseuse obligatoire !
Sinon, vous aurez très mal aux mains triste ( 10 Mars 2013 )


Structure terminée. ( 10 Mars 2013 )


Etape n°12 : La laine de roche.
Evidemment, elle ne veut pas rester en place ?
Je file donc chez Casto, d'où je rapporte un petit grillage en plastique trouvé au rayon jardin. ( 10 Mars 2013 )


10 cm d'épaisseur sur le coté (traitement de la réflexion directe de l'enceinte AVD).
35 cm d'épaisseur derrière l'écran. ( 10 Mars 2013 )


Terminé heureux ( 10 Mars 2013 )


Etape n°13 : Le support d'écran.
J'ajoute quelques petits tasseaux ... ( 10 Mars 2013 )


... Pour pouvoir visser les 4 équerres qui vont supporter l'écran.
(elles viennent de chez Ikea) ( 10 Mars 2013 )


Tronçonnage et peinture ... ( 10 Mars 2013 )


... Des éléments du support d'écran.
Notez que l'écran sera décentré par rapport aux équerres. ( 10 Mars 2013 )


Vu d'un peu plus près.
Astuce : pour parfaire l'horizontalité de l'écran, je glisse des rondelles entre les équerres et le support. ( 10 Mars 2013 )


Et voilà ! ( 10 Mars 2013 )


Etape n°14 : La toile tendue.
J'ajoute une couche de tasseaux sur la périphérie de la structure.
Ainsi, le toile ne risquera pas de toucher le grillage vert. ( 10 Mars 2013 )


Puis je commence l'agrafage, partant de la fenêtre ... ( 10 Mars 2013 )


... Jusqu'au conduit de cheminée. ( 10 Mars 2013 )


Il ne reste plus qu'à fixer le support d'écran.
J'utilise les chutes de tissu noir. Je les agrafe au dos des croisillons de chaque fenêtre.
Sur la photo, celle de gauche est déjà équipée, pas encore celle de droite. ( 10 Mars 2013 )


Etape n°15 : Pose de la moquette. ( 10 Mars 2013 )


( 10 Mars 2013 )


Cette belle couleur rouge signe la destination de la salle heureux ( 10 Mars 2013 )


Etape n°16 : Panneaux amortissants.
Pour confectionner 4 panneaux, j'utilise de la laine de roche de 70 mm d'épaisseur, que je colle sur un support bois. ( 10 Mars 2013 )


J'agrafe un tissu sur chaque panneau (type borniol). ( 10 Mars 2013 )


Je fixe deux panneaux au mur avant gauche. ( 10 Mars 2013 )


Un panneau remplace le radiateur sous la fenêtre avant.
Le dernier est fixé sur le mur gauche au niveau des sièges. Il est positionné assez bas pour gérer un problème de proximité, et ne pas "traiter" les signaux surround.
A l'opposé (à droite des fauteuils) se trouve le rideau de la fenêtre arrière. ( 10 Mars 2013 )


Etape n°17 : Mousse alvéolée. Elle couvre la porte avant, le mur constituant le retour du L, ainsi que l'arche restant de la découpe du mur entre les deux ex-chambres. ( 10 Mars 2013 )


Problème : d'un paquet à l'autre, la teinte n'est pas très constante triste
Heureusement, en éclairage "normal", ce problème ne se voit pas du tout. ( 10 Mars 2013 )


Etape n°18 : Le rétro-éclairage de l'écran. J'utilise des lampes fluorescentes bleues. ( 10 Mars 2013 )


Un récepteur Phenix assurera la commutation secteur. ( 10 Mars 2013 )


1er test : c'est trop puissant !
J'atténue la lumière en emmaillotant les ampoules avec du papier alu. ( 10 Mars 2013 )


Etape n°19 : Le mobilier.
Etagère diy pour le projecteur utilisant le même type d'équerre que le support d'écran.
Au dessous, une étagère métallique ou sera posée l'enceinte centrale AR.
Encore au dessous : deux veilles étagères juxtaposées et peintes en noir par une "petite main". Coût : moins de 5 EUR de peinture lol ( 10 Mars 2013 )


Enceintes latérales : petites étagères diy à base d'équerres Ikea en résine. Le petit meuble "Andy" de chez le marchand suédois
servira à ranger les télécommandes et autres accessoires (disques durs, micro Anti-mode, micro Audyssey, docs ...). ( 10 Mars 2013 )


"Andy" est en place : grâce à sa structure grillagée, il ne se comporte pas comme une membrane et ne vibre pas.
A droite, une étagère métallique que j'ai acheté en 1990 chez Habitat. On peut régler individuellement la hauteur de chaque plateau.
Elle accueillera les sources et processeurs. ( 10 Mars 2013 )


Deux lustres à l'intérieur chromé, équipés d'ampoules rouges (Castorama)
En bas : le tapis à poils longs devant l'écran coûte un peu plus d'une vingtaine d'euros chez le marchand de meubles suédois.
Il a l'air plus petit sur la photo que dans la réalité ! (sans doute un effet de l'objectif grand-angle ...) ( 10 Mars 2013 )


Je ressors la visseuse pour monter les 8 étagères Benno ... ( 10 Mars 2013 )


Les sièges. Je ne suis pas très original sur ce coup-là, je choisis le Poäng heureux
Une solution très satisfaisante à l'usage. Il faut dire qu'on n'a pas fait mieux en terme de rapport confort/prix !
En plus, il est acoustiquement très sain. J'ai trois fauteuils et deux repose-pieds. ( 15 Mars 2013 )


Ces deux petits fauteuils surprennent par leur confort (Alinéa, environ 70 EUR pièce). Ils sont utilisés en cas de "forte affluence".
Grâce à leur assise assez haute, Ils permettent de voir au dessus des trois Poäng heureux
Du coup, pas besoin d'estrade. ( 15 Mars 2013 )


Etape n°20 : Des supports pour les enceintes.
Ils doivent être lourds et inertes. J'utilise des petites briques pleines dont est fait mon barbecue lol ( 03 Avr. 2013 )


4 rangs de briques pour la centrale (8040A), 3 rangs pour les enceintes gauche et droite (8050A). Elles sont scellées avec de la colle silicone en cylindre.
Pas trop envie de faire du ciment dans la maison ... heureux ( 03 Avr. 2013 )


Ensuite, il n'y a plus qu'à recouvrir. J'utilise du textile noir non tissé épais dit "borniol" dont on se sert sur les tournages TV.
A l'arrière du socle, le borniol est maintenu par du gaffer (rouleau à droite sur la photo). ( 03 Avr. 2013 )

Collection


James T. Kirk , son phaser et son communicator (Star Trek T.O.S.) ( 06 Févr. 2013 )


Le communicator du Captain Kirk. Ca bippe, ça clignote, l'intérieur du cylindre supérieur tourne, avec des effets visuels psychédéliques !
On reçoit régulièrement des appels de Scotty, de Spock, et des autres ... ( 15 Févr. 2013 )


Les incontournables !... Logos glanés sur le web, imprimante laser couleur, petits cadres 18x24cm à 2 euros dans mon hypermarché. Au départ, j'en avais mis 8.
Mais la moitié d'entre eux a été recyclée dans mon diorama Stargate. On sent les effets de l'éclairage rouge du plafond. ( 07 Févr. 2013 )


Star Wars. ( 04 Févr. 2013 )


Robocop. Sous ses pieds, une bobine test 35mm de la CST qui servait à étalonner les télécinémas noir et blanc des Buttes Chaumont - c'est pas tout jeune heureux.
Derrière, la bobine rouge contient un film du CNRS sur le Désert du Namib fait par mon oncle. ( 05 Févr. 2013 )


Souvenirs d'Egypte. ( 30 Mars 2013 )


Double dentier. ( 26 Mars 2013 )


Sa tête est montée sur pivot, ce qui me laisse penser qu'il peut être installé sur la plage arrière de la voiture lol ( 26 Mars 2013 )


Manuel de pilotage (Star Trek : The Motion Picture (1979) document de production). ( 09 Févr. 2013 )


Le Cerbère de la Porte. Il est en mode bipède, car il trépigne d'impatience en attendant la prochaine séance lol ( 04 Févr. 2013 )


Peinture réalisée sur commande par la Directrice Artistique du projet (inspirée d'une photo trouvée sur le web). ( 06 Févr. 2013 )


Dark Vador entier, vu depuis la porte arrière de la salle. ( 14 Mars 2013 )


Un panneau thématique consacré à Stargate. ( 06 Mai 2013 )


FN P90, l'arme emblématique qui a beaucoup contribué à la signature visuelle de Stargate (airsoft AEG commandé à Hong Kong) ( 07 Mai 2013 )


Composition de "l'oeuvre" de haut en bas : Logo Tau'ri, logo Atlantis (Galaxie Pégase), logo SG-1 (Cheyenne Mountain), le Dr Keller sur fond de porte des étoiles,
croiseur DSC-304 Daedalus, badge SG-1 Lt. Col. Mitchell (SGC), badge d'accès Col. Samantha Carter, team SG-1 (2005-2007) et enfin équipe de commandement
Atlantis (2008). Notez que la troisième série est absente. Cela ne signifie en rien que je n'aime pas Stargate Universe, mais la pièce centrale du "diorama" est le P90, et
ce dernier est totalement absent de SGU ... ( 27 Juin 2013 )


" Sarah Connor ? " ( 26 Mars 2013 )


Terminator est vêtu d'un véritable blouson de cuir. ( 30 Mars 2013 )


Mallette d'espion ( 01 Avr. 2013 )


Pop-corn ( 16 Févr. 2013 )

Screenshot


Scarlett Johansson porte très bien le Glock 26 (Avengers). ( 09 Févr. 2013 )


Jessica Alba (Fantastic 4). Photo prise un peu plus large avec le rétro-éclairage bleu. ( 17 Févr. 2013 )

Merci pour vos appréciations. N'hésitez pas à faire des suggestions.

Our partners

Home-Cinema